Le système immunitaire, c’est quoi ?

Le système immunitaire est un système d’autoprotection de notre organisme, si celui-ci fonctionne correctement c’est en grande partie grâce à lui !   « Chaque fois qu’il y a un élément étranger qui entre dans notre corps ou qui n’est pas conforme à notre physiologie, il y a tout un système qui va automatiquement se mettre en place pour le combattre, que ce soit une écharde, une poussière, un virus, une bactérie, une cellule anormale…« . Christian Brun naturopathe formateur

 

Le système immunitaire est partagé en deux grandes lignes de défense :

L’immunité innée : En naturopathie nous la reconnaissons comme étant notre force vitale, nous naissons avec. C’est la première ligne de défense de notre organisme, elle est composée de deux types de globules blancs qui réagissent immédiatement à l’apparition d’une agression : ces deux types de globules blancs éliminent l’agresseur et ramassent les résidus occasionnés par celui-ci.

L’immunité acquise : Celle-ci intervient en cas de défaillance de la première, si l’immunité innée n’a pas pu résoudre le problème : Cette ligne de défense est composée elle de globules blancs spécifiques à un type d’agression : Infections virales, bactériennes

Pourquoi faut-il le stimuler et quand ?

« le microbe n’est rien, le terrain est tout » Dr Antoine Béchamp
En naturopathie, le terrain (ce qui compose notre organisme : sang, lymphe, cellule, déchets, toxines…) est la base de travail pour une santé optimum. Un terrain encombré affaiblit le système immunitaire, laissant la place à l’installation des microbes, bactéries, virus…
L’utilité de booster son immunité est donc d’avoir un système d’auto défense fort ! Pour ce faire, la naturopathie, prend à charge le nettoyage, l’assainissement du terrain pour avoir un système immunitaire optimisé. Avoir un système immunitaire fort apporte une meilleure qualité de vie en général et une assurance d’un système de d’autodéfense opérationnel.

Booster et renforcer son système immunitaire : Plan d’action

Assainir son terrain

Un changement d’hygiène de vie est essentiel pour pouvoir effectuer ce travail.

L’alimentation

L’alimentation joue un rôle important dans l’efficacité du système immunitaire et dans l ‘état de notre terrain. Adopter une alimentation saine et équilibré et donc très important pour atteindre notre objectif.

Voici quelques règles simples à appliquer :

Manger de tout modérément, choisir des produits frais bio et/ou de qualité, boire suffisamment :

1,5 à 2 l d’eau (tisanes, thé…), supprimer le sucre raffiné, les excitants (café, tabacs, alcool…), diminuer le sel, supprimer (diminuer significativement), l’alimentation industrielle et la restauration rapide, cuisiner à la maison autant que possible, cuisson lente à température douce, manger à table dans une ambiance détendue, par de TV, ni téléphone à table, prendre le temps de bien mastiquer, manger à heures régulières, pas de grignotage la journée, mais s’accorder  une vrai collation (ou 2 : une le matin et une dans l’après-midi). Une collation saine bien évidemment : fruits, oléagineux….

Respect du rythme chrono-biologique
Notre organisme a besoin de régularité pour bien fonctionner. Respecter son horloge interne est très important : manger, se lever et se coucher  à heures régulières, diminuer les lumières en soirée, aller se coucher au premier signe d’endormissement, ne pas lutter

Repos et sommeil
Il est important d’accorder à son organisme suffisamment de repos pour qu’il puisse se reposer, se régénérer, laisser le système immunitaire faire son travail de défenses et de réparation.. Avoir un sommeil réparateur est donc très important : manger léger le soir et végétal de préférence, comme vu plus haut se coucher et se lever à heures régulières, ne pas lutter contre le sommeil, se coucher aux premiers signes de fatigue, diminuer la lumière, ne pas surchauffer la chambre et bien l’aérer la journée, diffuser des huiles essentielles calmantes (lavande, orange douce, bois de rose) ne pas avoir et utiliser la tv, le smartphone, la tablette, dans la chambre et surtout une fois au lit, éloigner réveil et lampe de chevet du lit.

Activités physiques

L’activité physique joue un rôle dans le processus de Détox qui assainit le terrain mais aussi un rôle de lâcher prise et de détente.
Alors, no panique ! Je parle bien d’activités physiques et non sportives, bien que si vous êtes sportif c’est parfait ! L’activité physique permet de drainer peau et poumons, participant ainsi à notre objectif d’assainissement, de plus pratiquer une activité physique permet de lâcher prise. Par activités physiques, j’entends des petits exercices , d’une durée idéale et minimale de 30 min par jour, qui vont mobiliser en douceur le corps, les muscles, les articulations : marche, vélo, natation, stepping, course, étirements, gainage…

Respiration
Faire des exercices de respiration complète permet de s’oxygéner et de stimuler le système immunitaire. Faire les exercices de respiration au grand air est encore plus efficace !

La gestion du stress et des émotions
Avoir une bonne hygiène psycho-émotionnelle contribue également à avoir un système immunitaire en forme. C’est d’ailleurs pour cela, que le fait de psychoter au sujet notamment des maladies contagieuses affaiblit le système immunitaire, stresser, angoisser, être anxieux nous rend plus fragile ! Alors zen, on sait les causes pour ne pas tomber malade et pour le reste advienne que pourra ! On reste fort ! Pour gérer son stress rien de tel qu’un bon recentrage sur soi, on se pose, on respire, on se détend, on assimile les événements on reste positif. Il faut aussi limiter sa propre exposition aux situations stressantes. Les fleurs de Bach ont un grand rôle à jouer dans la gestion des émotions : vous pouvez demander conseil à un /une spécialiste conseillè(re)  agréée
Mais aussi…  Limiter au maximum son exposition aux différentes pollutions (tabac, …;)

Booster son système immunitaire grâce aux plantes et aux compléments.

Déjà, il est intéressant de demander un bilan à un médecin /ou un thérapeute pour repérer d ‘éventuelles carences en vitamines, minéraux et oligo-éléments.

Les cures coup de pouce pour booster nos défenses

Attention : demander l’avis d’un professionnel, tous les produits ne sont pas forcément à prendre en même temps
Bien lire les précautions d’emploi et les contre-indications de chaque produit : supplémentation en vitamine D de octobre à mars, en magnésium 2 mois, ginseng – gelée royal : 21 jours, spiruline : paillettes demandez conseil à votre naturopathe,  propolis, Huile d’origan, cure de zinc, probiotiques…

Les plantes stimulantes du système immunitaire :

L‘échinacée (Lire: L’échinacée pourpre : la plante de l’hiver), la griffe de chat : excellente plante qui booste le système immunitaire, l’astragale, le thé vert, le shitaké, maïtaké et reishi, l’ail, l’extrait de pépin de pamplemousse, le thym, le sureau, le cyprès, le cassis, le curcuma…..

Les huiles essentielles.

Top 5 des huiles essentielles aux propriétés stimulantes du système immunitaire : le ravintsara, le tea Tree, la canelle (écorce), le thym à thujanol, le niaouli.
Attention toujours bien se renseigner sur l’utilisation des huiles essentielles, sur les contre-indications et toujours faire un test d’allergies

 

Article proposé par Chantal FIECHTER, naturopathe, conseillère Agréée Fleurs de Bach, 68440 LANDSER

Leave a Reply