« Qu’est-ce que, et que faites-vous du libre arbitre ? » Question fréquemment posée lors d’une consultation astrologique.

C’est une  belle question à laquelle nous pourrions réfléchir ensemble. Voyons l’expression en elle-même :

ARBITRE : personne chargée de faire respecter le règlement, les règles du jeu.

LIBRE : liberté de choisir, choix personnel.

Cette expression dit qu’en chacun de nous est un « arbitre libre » non obligé de se conformer à une quelconque normalisation, applicable à tous et pour tous sans autre cause que la volonté même. Notre libre arbitre, c’est en somme un arbitre qui a une bonne connaissance de notre règlement intérieur. L’élaborateur et le gardien de ce règlement, sont notre conscience tranquille.

Quelques soient nos agissements, notre arbitre personnel s’applique à maintenir notre conscience sereine, éloignant avec ses moyens, toute possibilité d’enfreindre ses principes. Cette conscience s’élabore exclusivement à partir de notre perception personnelle de la réalité. Cette réalité est enrichie de ce qui nous reste de notre éducation et notre compréhension des lois de la nature et de celles de la société. Je vous donne un exemple : Si pour une personne, le succès c’est de l’orgueil : au moindre succès, carton rouge ! Le carton rouge se manifeste alors par un revirement désagréable de situation et la route au succès est barrée. La déviation nous agace, nous irrite, nous nous perdons, enfin bref, la sensation d’impasse n’est pas loin.

Autre exemple : Si nos références affectives ancrées au fin fond de notre être émotionnel sont associées à des sensations douloureuses, des souvenirs de parents malheureux, d’expériences amicales de notre enfance décevantes, d’amours bafoués, de trahisons, des mémoires d’abandon encore sensibles, notre carton rouge se manifestera par des difficultés à rencontrer les bonnes personnes avec qui nous aimerions partager notre vie. Bien sûr, nous n’avons pas l’impression d’être affectés par des expériences passées ou présentes,  désagréables. Le passé, c’est le passé, et je ne ferai pas les mêmes erreurs, se dit-on. Nous avons l’impression de tout simplement vouloir accéder à une vie normale que tout être humain est en droit d’avoir, à savoir vivre avec quelqu’un, possédant toutes les qualités auxquelles nous aspirons, au sein d’un groupe.

Le fait même que ce ne soit pas notre présent, ou que nous ne sachions pas comment cette situation agréable pourrait survenir dans un futur proche, indique une contradiction entre un désir, au-devant légitime, et notre règlement intérieur vis-à-vis de ce désir. Un cas de conscience pour notre législateur intérieur qui pour le moment brandit le carton rouge.

Comme tout joueur face à un arbitre, le carton rouge en main, nous réfutons la faute !

Pour aller de l’avant dans ce cas de figure, il convient de revoir les fondements de notre législation interne. En ce sens, notre thème astral (ou de naissance) est un excellent outil pour comprendre nos lois intrinsèques puisqu’il décrit notre propre perception de la réalité.

En conclusion, l’astrologie soutient le libre arbitre via l’apport de compréhension et des possibilités d’actualisation du libre arbitre.

Vous souhaitez des précisions sur votre situation personnelle, des conseils… ? N’hésitez pas à me contacter.

Article proposé par Camille BAUR, astrologue-conseil 68500 ORSCHWIHR

Leave a Reply