Le ventre, notre « second cerveau », comprend des millions de neurones qui ont le pouvoir d’influencer notre digestion.

La mauvaise digestion résulte d’un transit digestif inadéquat, soit trop lent ou trop rapide.

Mais, elle provient principalement de la sécrétion insuffisante de sucs digestifs, regroupant la salive, les sucs gastriques, les enzymes pancréatiques, les sucs intestinaux et la bile.

Ces anomalies engendrent des fermentations et des putréfactions intestinales et prédisposent à une dysbiose intestinale (flore intestinale anormale). Elles constituent une entrave majeure à l’absorption des éléments nutritifs.

Les manifestations cliniques d’une mauvaise digestion sont principalement : nausées, vomissements, constipations, diarrhées, ballonnements, maux de tête après les repas, fatigue…

Le stress figure parmi les éléments majeurs à l’origine de la mauvaise digestion.

Les huiles essentielles (HE) soulagent les nausées et les lourdeurs abdominales car elles sont

  • antispasmodiques • apaisantes • relaxantes • anti-infectieuses lors de pathologies intestinales
quelle huile essentielle utilise pour une meilleure digestion

Les huiles essentielles à utiliser :

  • L’huile essentielle de citron, plus spécifiquement l’essence du zeste de citron, à acheter en magasins bio ou en pharmacie.

Elle est à la fois dépurative et fortifiante. Elle est active sur les candidoses.

Par exemple, si vous êtes sujet aux nausées, respirez une goutte d’huile essentielle de citron sur un mouchoir. Cela s’avère très efficace.
• L’huile essentielle de gingembre peut être votre deuxième alliée.

C’est un tonique général et digestif. Elle augmente l’action des enzymes digestifs. Elle stimule le péristaltisme intestinal et provoque l’expulsion des gaz.

Ces 2 huiles vont donc dynamiser votre digestion.
Pour se détendre, lorsque le stress fait partie des troubles de la mauvaise digestion, choisissez une huile essentielle aux vertus apaisantes telle que la camomille noble, l’ylang ylang, la lavande vraie, l’orange douce ou le vétiver.

Toutes ces huiles favorisent le relâchement des tensions et ont des propriétés antispasmodiques.

Conseils :

  • Vous pouvez les utiliser en les respirant, mais aussi en vous massant.
  • Massez en douceur votre ventre en partant du nombril dans le sens des aiguilles d’une montre.
  • L’automassage avec cette palette d’huile se révèlera vite efficace et vous apportera plein de douceur.

Mise en garde :

  • Toute prise d’huile essentielle par voie orale (diluée dans une huile végétale et jamais plus de 1 à 2 gouttes) doit se faire avec précaution sur les conseils d’un pharmacien ou thérapeute.

Jamais chez les femmes enceintes et pas chez un enfant de moins de 3 ans.

 

Article proposé pour le magazine par Chantal FIECHTER, Arum Thérapie, naturopathe, conseillère agréée en Fleurs de Bach, LANDSER

Leave a Reply