Une bonne nuit de sommeil est essentielle pour notre bien-être physique et mental et il existe de nombreuses choses que nous pouvons faire pour favoriser un meilleur sommeil. Cependant, il y a aussi certaines choses que nous devrions éviter de faire avant de nous coucher afin de ne pas perturber notre sommeil.

Temps d’écran avant le coucher

Réduire le temps passé devant un écran avant le coucher peut être bénéfique pour la qualité du sommeil et le bien-être général. En effet, l’exposition aux écrans avant le coucher peut retarder la libération de la mélatonine, l’hormone qui induit le sommeil, ce qui rend plus difficile l’endormissement ou un sommeil réparateur.

En outre, les contenus affichés sur les écrans, tels que les films violents, les jeux stimulant l’adrénaline ou des nouvelles inquiétantes, peuvent provoquer du stress et de l’anxiété, ce qui rend difficile la détente et l’endormissement nécessaire à un endormissement rapide. En effet, ils peuvent induire l’augmentation de la tension artérielle et l’accélération du rythme cardiaque, ce qui peut nuire à la qualité du sommeil. Il est donc important de limiter le temps passé devant un écran avant de se coucher, afin d’améliorer la qualité du sommeil et la santé en général.

Consommation de caféine et d’alcool

La caféine est un stimulant qui peut perturber le sommeil en augmentant la vigilance et en retardant l’endormissement. Il est recommandé d’éviter de consommer de la caféine au moins 4 à 6 heures avant le coucher. Cela inclut le café, le thé, les sodas, le chocolat et certains médicaments.

L’alcool, quant à lui, est un sédatif qui peut vous rendre somnolent et vous aider à vous endormir. Cependant, il peut également perturber la qualité du sommeil en augmentant le nombre de réveils nocturnes, en réduisant la durée du sommeil profond et en entraînant des réveils matinaux. L’effet le plus évident est le besoin accru d’uriner tout au long de la nuit. Parmi les autres effets, citons la diminution du sommeil à mouvements oculaires rapides (REM) entraînant un sommeil fragmenté, ainsi que l’insomnie, le ronflement et l’apnée du sommeil. Il est recommandé d’éviter de consommer de l’alcool au moins 3 à 4 heures avant le coucher.

Il est important de noter que la sensibilité à la caféine et à l’alcool peut varier d’une personne à l’autre. Il est donc important de prêter attention à la façon dont ces substances affectent votre sommeil et de s’adapter en conséquence.

Consulter l’heure

Vérifier fréquemment l’heure, en particulier lorsque vous avez du mal à vous endormir, peut créer des problèmes de sommeil.

Lorsque vous regardez l’heure, alors que vous avez justement du mal à vous endormir, peut créer de l’anxiété et du stress, ce qui peut rendre le sommeil encore plus difficile. Regarder l’heure peut également vous amener à vous concentrer sur le temps que vous avez passé éveillé ou sur le temps qu’il vous reste avant de vous réveiller, ce qui peut être contre-productif pour obtenir le sommeil réparateur dont vous avez besoin.

Travail au lit

Cette pratique est courante dans le contexte actuel, car de plus en plus de personnes travaillent à domicile. S’engager dans des activités liées au travail, comme consulter ses courriels ou terminer ses travaux, avant de se coucher peut rendre difficile le fait de se désengager du travail et de se détendre.

Il est préférable d’éviter les activités professionnelles avant le coucher et d’établir des limites entre le travail et le temps personnel.

Il est également conseillé de créer un espace de travail dans votre maison, tel qu’un bureau ou une table, où vous pouvez travailler avec une productivité accrue.

Téléphone portable comme réveil

À l’ère du numérique, un téléphone portable peut être un outil essentiel, mais aussi pratique que cela puisse paraître, l’utiliser comme réveil peut avoir des effets négatifs sur votre sommeil. Si votre téléphone se trouve à proximité de votre lit, vous pouvez être tenté de consulter vos courriels, les médias sociaux ou d’autres notifications, ce qui peut vous empêcher de dormir.

En outre, l’exposition à long terme aux radiations des téléphones portables peut avoir des effets négatifs sur la santé.

Pensez à utiliser un réveil classique qui est une option fiable et simple.

 Animaux domestiques

Certains animaux de compagnie peuvent perturber votre sommeil en se grattant ou en se déplaçant fréquemment. Cela peut nuire à la qualité de votre sommeil et entraîner une fatigue diurne. Cependant, dormir avec un animal de compagnie peut également apporter du confort et un sentiment de sécurité à certaines personnes. En général, si le fait de dormir avec votre animal de compagnie ne nuit pas à la qualité de votre sommeil et n’entraîne pas de problèmes de santé, il peut s’agir d’un choix personnel. En revanche, si le fait de dormir avec votre animal de compagnie perturbe votre sommeil ou entraîne des problèmes de santé, il peut être préférable de ne pas laisser votre animal de compagnie dans votre chambre à coucher.

 

Source: Texte largement inspiré de La Bible du Sommeil de Bobby Chua

Leave a Reply