Les Plantes communes de nos jardins: Chélidoine, Tanaisie, Millepertuis, Achillée Millefeuille

 

Economiques, faciles d’accès, bonnes pour la santé, nous serions nous trompés sur ces plantes que l’on qualifie d’envahissantes ?

Voici quelques plantes que nous trouvons communément dans nos jardins, friches et terrains vagues auxquelles nous ne prêtons pas toujours attention et qui recèlent des trésors pour notre santé. Souvent mal aimées elle méritent pourtant toute notre attention tant elles rendent de services, vous en trouverez içi un petit aperçu.

Quelques conseils : Pour ne pas vous tromper, le plus simple est d’installer une application de reconnaissance des plantes sur votre téléphone. Il est également conseillé d’être vigilant sur le lieu de cueillette, évitez les terrains chimiquement pollués et les bords de route.

La Chélidoine* (Chelidonium Majus), famille des Papaveracées.

Les Alchimistes en utilisaient les racines dans la recherche de la pierre philosophale !

On l’appelle aussi herbe à verrues, sa tige contient un latex jaune orangé à appliquer 2 à 3 fois par jours de façon précise sur les cors et verrues jusqu’à disparition. Traiter une verrue à la fois en espaçant les traitements car contient des alcaloïdes.

*Ne pas utiliser chez les enfants et les femmes enceintes et allaitantes

La Tanaisie (Tanacetum Vulgare), famille des Astéracées.

Inconnue des anciens, cette plante aurait emprunté la voie des invasions barbares pour venir jusqu’à nous.

La Tanaisie est très efficace contre les insectes parasites, mettez un bouquet de fleurs fraîches dans le panier du chat ou du chien et bye bye tiques et puces, utile aussi au poulailler contre les poux rouges.

Séchez en un bouquet et brûlez ses feuilles sur du charbon ardent ou avec une simple allumette pour dégager une agréable odeur

Le Millepertuis** (Hypericum Perforatum), famille des Hypéricacées.

On attribue traditionnellement à cette plante toutes sortes de pouvoirs protecteurs, notamment, contre les sorciers d’où son nom « herbe aux fées » car quand on la froisse, il s’en dégage une odeur d’encens. Aussi appelée « Chasse Diable », elle est aujourd’hui utilisée  comme anti dépresseur. Là s’en trouverait peut-être la raison…

Très efficace en macérat huileux contre les coups de soleil grâce à ses propriétés apaisantes et régénératrices. Attention il est photosensibilisant; ne pas s’exposer au soleil après application et conserver dans du verre coloré.

**Consulter son médecin en cas de prise concomitante de médicaments

L’Achillée Millefeuille* (Achillea millefollium), famille des Astéracées.

Son nom vient d’Achille qui en aurait utilisé pour soigner les blessures de ses compagnons.

Elle est hémostatique, c’est à dire qu’elle arrête la sang. Vous pouvez prendre une tige de la partie feuille la froisser pour en faire sortir le suc et l’appliquer sur une petite coupure ou bien encore la froisser et en faire un boulette pour l’appliquer dans la narine en cas de saignement de nez bénin.

*Ne pas utiliser chez les enfants et les femmes enceintes et allaitantes

Article proposé par Caroline SCHNEIDER, médium spirite et passionnée par les plantes (formée à l’école des plantes de Lyon)

Sélection de livres (cliquez sur la photo pour plus de détails)

Leave a Reply