Comment obtenir simplement des réponses de ses guides ?

 

Résumé : Comment contacter ses guides au quotidien. En tant que médium spirite, je vous donne quelques méthodes et conseils pour pouvoir le faire et de façon bénéfique.

Évidemment, la meilleure façon d’entrer en contact avec ses guides sans être médium soi-même est de contacter un ou une professionnelle. Celui-ci vous donnera, par le biais de son canal, des conseils et des pistes qui vous aiderons à y voir plus clair pour avancer. Oui mais voilà, on ne le consulte pas tous les jours et parfois, on aimerait bien un petit « signe du destin » dans les petits tracas du quotidien…

 

Voici quelques conseils pour donner un coup de pouce à son intuition :

Au delà du fait d’avoir de la médiumnité ou non, la première des choses est de recevoir avec son cœur, donc son âme et non son mental. Ce n’est pas une question de volonté, mais d’ouverture d’esprit. En cela, il est indispensable de se poser, de faire le vide pour demander une indication. La précipitation n’est pas bonne conseillère. Il faut poser son intention sans son attention ; en d’autres termes restez ouverts mais pas focalisé, faites confiance. Un autre conseil avisé est de ne prendre que ce que l’on vous donne. Vouloir à tout prix des messages ou tirer des cartes toute la journée est donner son pouvoir à autrui. Les messages sont aide et non assistance. Enfin, n’oubliez pas de remercier lorsque vous recevez.

Comment obtenir simplement des réponses de ses guides ? Article par Caroline Schneider médium spirite sur le site de Vitalsace.com
Tout cela demande la plupart du temps un peu d’entraînement et de patience, mais c’est indispensable, à mon sens pour établir une relation saine avec l’au-delà.

 

Voici donc quelques méthodes pour recevoir des petites indications de ses guides au quotidien :

Les outils de guidance :

Les cartes et oracles :

L’apprentissage du tarot est un art auquel il faut donner du temps, mais si vous voulez obtenir des résultats rapides tout en vous faisant plaisir, allez voir les différents jeux d’oracles et laissez vous guider vers celui qui vous parle. Vous pouvez, en vous plaçant en conscience, faire appel à vos guides et en obtenir une réponse au travers du jeu. Pas besoin de connaissances approfondies, il vous suffit de vous référer au petit guide qui accompagne la boite. Vous pouvez aussi tirer une carte le matin pour prendre la température de la journée qui vous attend. A mon avis mieux vaut se concentrer sur son jeu favoris qui va s’imprégner de votre énergie au fur et à mesure du temps que d’en avoir beaucoup sans avoir de lien avec eux. Mais faites comme il vous semble juste.

Le pendule:

Une autre façon d’obtenir des réponses est d’utiliser un pendule. Cristal, verre, métal, bois, choisissez la matière et la forme qui vous inspire le plus. Portez le sur vous pour établir une « relation ». Pour l’utiliser, fixez une convention avec lui: par exemple : oui de gauche à droite et non d’avant en arrière. Mais savez vous que vous n’avez pas besoin de cet instrument pour recevoir des réponses oui/non ? Vous pouvez aussi le faire avec votre corps. Fixez également une convention, par exemple, debout, si vous penchez en avant, c’est oui, en arrière : non. Vous pouvez aussi demander à ressentir une petite impulsion au creux de la main, comme un gonflement pour oui… A vous de décider et de vous entraîner.

Les demandes et réponses :

Les synchronicités :

On en entend de plus en plus parler de cette notion, mais quésako ?

Les synchronicités sont des petits signes de l’au-delà qui vont venir s’exprimer dans la matière ( sur notre plan) pour que vous puissiez les capter. C’est un exercice commun aux guides et aux défunts, mais pas d’inquiétude, votre cœur en connaît toujours l’expéditeur. C’est une des choses qui différencie la véritable synchronicité d’un heureux «hasard». La plume qui tombe du ciel ou que vous trouvez sur la table, les cœurs qui apparaissent quand vous êtes dans le doute, les heures miroir, etc. Encore une fois soyez réceptifs mais pas focalisés. Une synchronicité se reçoit avec le cœur et non le mental. La plupart du temps elles vous mettent le sourire, vous rassure dans le doute, vous aide dans vos choix ou vous exprime tout simplement la présence bienveillante de votre guide ou d’un défunt cher à votre cœur. Ne voyez pas des signes partout, elle advient quand vous ne vous y attendez pas, c’est toujours une agréable surprise. Ce n’est pas la preuve de capacités extra-ordinaires, mais un signe qui vous dit que vous n’êtes pas seuls.

Une fois familiarisé avec les synchronicités, Vous pouvez aussi faire des demandes « à l’univers », votre guide vous répondra, ils répondent toujours si c’est juste. Ainsi, notez que l’absence de réponse peut aussi être une indication en soi. Donc posez votre question en conscience et passez à autre chose, ne focalisez pas, lâchez prise. Ce n’est pas toujours facile, mais c’est le meilleur moyen d’obtenir un résultat.

Comment obtenir simplement des réponses de ses guides ? Article par Caroline Schneider médium spirite sur le site de Vitalsace.com

Les guides et les défunts peuvent parfois utiliser des canaux inattendus. Posez votre questions et vous pourriez être surpris de recevoir la réponse par le contenu d’une conversation d’inconnus entendue dans la rue, un panneau publicitaire, une émission de radio au hasard des stations. Ce peut être également dans le texte d’une chanson entendue en entrant dans un commerce ou la répétition de la dite chanson qui fini par faire sens ou qui vous rappelle un souvenir. Une ritournelle peut aussi vous venir à l’esprit comme ça, sans raison, notez en bien les paroles. Au passage, je me permets d’ajouter que l’au-delà est multilingue et cela vaut parfois le coup de traduire les paroles. Enfin, les pages d’un livre ouvert au hasard peut aussi vous délivrer leur message. Ces mots sont, la plupart du temps sortis de leur contexte de base mais veulent bel et bien dire quelque chose dans le contexte de votre présent.

L’émerveillement et le soulagement que vous pouvez ressentir à ce moment là ne vous parlera qu’à vous, aussi,vous risquez d’être déçu en racontant votre anecdote à un tiers qui n’y verra souvent que banalité. Encore une fois parce que ces message parlent au cœur et non au mental.

De façon plus prosaïque, ne négligez jamais vos intuitions, votre première pensée est souvent non seulement la bonne mais aussi inspirée par votre guide. Se faire confiance est permettre lui permettre de vous aider. Si vous vous perdez en tergiversations et hésitations c’est que votre mental tourne à plein. Les guides spirituels ne peuvent utiliser votre énergie peur pour arriver à vous seul votre énergie amour peut leur permettre de le faire. Faites confiance.

Enfin, les rêves en disent long sur vous et sont aussi un moyen souvent utilisés par nos défunts pour se manifester et vous envoyer un message. Placez un carnet près de votre lit pour les noter avant qu’ils ne disparaissent de votre mémoire. Vous pouvez également vous endormir avec une question, votre première pensée du matin vous apportera la réponse.

 

La transcommunication instrumentale :

Savez vous que la captation de messages de l’au delà connais ses spécialistes, par le biais de la Transcommunication Instrumentale (TCI) ? Ce procédé qui consiste à tenter de capter des messages directs de l’au-delà en utilisant des outils analogiques ou numériques connaît de nombreux adeptes à travers le monde. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, la radio, la télévision ou même le téléphone sont des moyens souvent utilisés par les défunts pour nous joindre. Moi-même j’ai été témoin d’un message apparaissant sur un écran. Le défunt avait utilisé le fameux boîtier d’assistance personnelle qui commence par un A. En ces temps où nous passons beaucoup (trop) de temps sur les écrans, les exemples d’inter-connexions sont légion. Les téléphones en sont des interfaces privilégiés : ils bipent à l’évocation d’un prénom, des contenus apparaissent sans en avoir fait la demande, ils s’allument à l’apparition d’une heure miroir, ils se mettent à faire des jeux de mots… Il semblerait bien que l’au-delà soit aussi féru que nous de nouvelles technologies. Plus sérieusement, ils trouvent là, non seulement un moyen simple d’arriver jusqu’à vous mais aussi un grand éventail de possibilités de vous exprimer leur amour.

Comment obtenir simplement des réponses de ses guides ? Article par Caroline Schneider médium spirite sur le site de Vitalsace.com

Enfin, il est important de ne pas vouloir forcer les choses et ne pas demander tout le temps des signes. Les défunts peuvent vous envoyer des signes (surtout au début) mais cela ne doit pas vous empêcher de faire votre deuil. Leur témoignage d’amour a pour but de l’adoucir mais ce n’est pas un moyen de garder un contact permanent. Aussi difficile qu’est l’abscence, chacun doit faire son chemin et avancer.

C’est la même chose pour les guides, il n’est pas bon de demander tout le temps des réponses. Aucun d’eux ne vous rendra dépendant. Votre libre arbitre et votre indépendance leur tient à cœur parfois plus qu’à vous. Ils ne feront ou ne décideront jamais pour vous.

Dans les deux cas soyez reconnaissants et prenez leur message pour ce qu’ils sont : de merveilleux cadeaux sur votre chemin.

Article proposé par Caroline SCHNEIDER, médium spirite à Bourbach le Haut (68) – Guidance et contact aux défunts en présentiel ou à distance. Voir sa fiche

Partager cet article

Notre sélection pour aller plus loin…

Leave a Reply